Origine du canyoning

Le canyoning, apparenté aux activités en eau vive, mais également à l’ escalade, la randonnée pédestre et la spéléologie , était une activité pratiquée par les pêcheurs et les chasseurs . Mais, petit à petit, cette discipline , pratiqué e sur tous les continents, se transforme en un sport de loisirs. Zoo m sur les origines du canyoning, un sport très prisé par les amateurs de sensations fortes !

De la chasse à l’exploration

À ses débuts, le canyoning était principalement pratiqué par les chasseurs et les pêcheurs vers la fin du 19 e siècle. C ette activité consistait surtou t à explorer le fond des canyons afin de dénicher de nouvelles proies . Même le matériel utilisé à cette époque était pr écaire. Les chasseurs utilisaient des balançoires primitives composées de cordes et de planches de bois.

Mais, peu à peu, des explorateurs, tels qu’Eduard Alfred Martel, se lancent dans l’exploration des canyons dans un but purement scientifique , avec, bien entendu, des équipements plus complexes (baudriers, combinaisons, casques, mousquetons…) . La spéléologie voit alors le jour après l’exploration de la grotte de Bramabiau en 1888 . Plus tard , d’autres explorateurs sautent le pas , comme Lucien Briet ou encore Armant Jamet, et les missions se multiplient entre 1960 et 1963. La fédération française de spéléologie est alors créée en 1963 et collabor e avec la Fédération d’alpinisme et de canoë-kayak en 1988 .

De la spéléologie au canyoning

Pendant que les spéléologues continuent de passer à la loupe les nombreux canyons dans le monde, une nouvelle activité voit le jour . Elle débute en mai 1991 et consiste à faire des descentes organisées dans l e lit des cours d’ eau des canyons . La première descente des gorges de la Crè te , par exemple, fut entreprise en 1978. Néanmoins, le canyoning reste encore confidentiel et uniquement destiné aux chercheurs. Il faudra attendre l’arrivée des années 80 pour que cette activité se transforme en sport de loisirs et destiné au grand public .

Le canyoning devient alors une di scipline sportive et éducative qui se pratique en groupe . Descente en rappel, escalade, glissade sur des toboggans naturels…, les activités incluses d ans le canyoning sont certes très physiques, mais surtout destinées à offrir un maximum de frisson et de plaisir aux participants .